UTM : De quoi s’agit-il et comment bien les utiliser ?

Qu’est-ce que l’UTM ?

En quelques mots : les codes UTM, également appelés paramètres UTM, sont des morceaux de texte qui apparaissent à la fin des URL et qui vous permettent de contrôler l’origine du trafic qui arrive sur un site Web. Grâce à eux, vous pouvez savoir, par exemple, quels tweets ont été à l’origine des visites sur votre site Web, ou lesquels de vos articles de blog ont amené des clients réels ou des opportunités de vente sur votre site.

Son nom vient de Urchin Tracking Module, ou module de suivi des oursins, qui était la société que Google a rachetée en 2005 pour la renommer en… Analytics 😉 .

Lorsqu’un utilisateur clique sur un lien qui comprend les UTM, ces paramètres sont envoyés à Google Analytics et les rapports donneront un compte rendu détaillé de chaque clic sur chaque post : ainsi, vous saurez exactement ce qui attire l’attention de vos clients potentiels.

Google vous offre la possibilité d’effectuer ce suivi des campagnes personnalisées au moyen d’un outil de création d’URL qui vous facilitera la tâche. 

Avec cet outil, il vous suffit de remplir quelques champs avec des informations de base et en peu de temps vous aurez une URL personnalisée que vous utiliserez dans votre campagne de marketing.

Comment utiliser les UTM

Que nous configurons les UTM manuellement ou que nous le fassions via l’outil de création d’URL, Google nous demande cinq paramètres pour configurer correctement le suivi de notre campagne.

utm_source

Ce paramètre fait référence à la source, c’est-à-dire le site où nous allons publier notre annonce, le média ou le moteur de recherche par lequel nous avons fait la campagne. Il peut s’agir de Google, Facebook, etc.

Par exemple, si vous souhaitez mesurer le trafic qu’une publication sur Facebook apporte à votre site Web, le champ doit être rempli comme suit : utm_source=Facebook

utm_medium

Désigne le support publicitaire, bannière, cpc, email ; c’est le type de support dans lequel le lien apparaît. Il nous aidera à identifier le support par lequel le clic vers notre site a eu lieu. Si nous en utilisons plusieurs, nous devons remplir un formulaire pour chacun des médias que nous utilisons afin d’avoir une mesure complète de chacun d’entre eux.

En suivant l’exemple d’une publication sur Facebook, nous pourrions mettre : utm_medium=social

utm_campaign

Nous utiliserons ici le nom de notre campagne ou promotion en question.

Par exemple, si notre campagne est prévue pour Noël, nous pourrions mettre : utm_campaign=noël_2023

utm_term (facultatif)

Il peut être utilisé si vous voulez identifier les mots-clés que vous avez utilisés dans une annonce PPC, il est plus utilisé dans les campagnes qui ne sont pas liées à Analytics ou également lorsque nous utilisons le marquage manuel dans Adwords.

Un exemple serait : utm_term=ecommerce

utm_content (facultatif)

Ce paramètre nous aide à différencier les liens ou les annonces qui se trouvent dans la même URL. Si sur votre site Web vous avez plusieurs bannières sur la même page, ou deux formats d’annonces de texte, de graphiques ou de vidéos, vous pouvez identifier à laquelle de ces clics appartient.

Par exemple : utm_content=banner

Une fois que vous avez obtenu le lien personnalisé, utilisez-le dans votre stratégie marketing. Voici un exemple : si vous voulez suivre le succès d’un post que vous faites à partir de votre campagne, au lieu d’ajouter l’URL normale de votre site, ajoutez l’URL qui a été personnalisée dans Google Analytics. Comme celle-ci, par exemple :

http://www.exemple.com/?utm_campaign=noel2023&utm_medium=social&utm_source=twitter

Avec ces conseils, dans quelques semaines, vous serez en mesure de justifier quels sont les médias les plus fonctionnels pour vos campagnes, les heures auxquelles ils sont plus efficaces, et toute autre mesure importante pour adapter vos campagnes et les rendre plus performantes.

ARTICLES SIMILAIRES
Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS POPULAIRES