Tirer le meilleur parti de la création de contenu par l’IA : 10 erreurs courantes à éviter

La création de contenu par l’IA est une bénédiction pour les créateurs et les spécialistes du marketing.

D’autant plus que les capacités d’apprentissage automatique atteignent de nouveaux sommets avec des outils tels que ChatGPT. Les outils de création de contenu par l’IA, tels que les rédacteurs par l’IA, les générateurs d’idées de contenu par l’IA, les générateurs d’images par l’IA et les outils de référencement par l’IA, changent la façon dont nous effectuons la recherche et la création de contenu. Mais cette aubaine pour le marketing de contenu pourrait rapidement tourner au vinaigre si vous ne prenez pas soin d’éviter certaines erreurs courantes mais souvent négligées. Bien que l’IA augmente la productivité de la création de contenu, il est facile de mal utiliser l’outil et de faire dérailler votre stratégie de contenu au lieu de la rationaliser.

Dans cet article, nous examinons 10 erreurs courantes de création de contenu par l’IA qui pourraient vous coûter le classement dans les moteurs de recherche et les conversions à long terme. Nous verrons également comment vous pouvez éviter ces erreurs et faire en sorte que la création de contenu par l’IA joue en votre faveur. Sans plus attendre, plongeons dans le vif du sujet.

10 erreurs de création de contenu par l’IA à éviter

Bien que nous préconisions toujours l’utilisation de l’IA dans la création de contenu et que nous vous expliquions comment l’exploiter dans votre processus de création de contenu, il est également important de vous mettre en garde contre les problèmes qui pourraient survenir si vous n’utilisiez pas ces outils correctement. Voici donc les principales choses à faire et à ne pas faire en matière de création de contenu à l’aide de l’IA.

1. S’appuyer entièrement sur la création de contenu par l’IA sans contribution ni supervision humaine

Oui, les outils de création de contenu par IA sont censés minimiser votre charge de travail et, dans un monde parfait, le contenu généré par l’IA ne devrait pas nécessiter de supervision humaine. Mais nous vivons dans un monde où rien n’est parfait (pour l’instant !), donc se fier uniquement à l’IA et à l’apprentissage automatique pour créer du contenu pour votre public est une erreur. Il est impératif de faire preuve de discernement et d’intelligence humaine, même lorsque vous utilisez du contenu généré par l’IA. Générer des articles entiers avec l’IA rend également votre contenu plus susceptible d’être signalé par les détecteurs de contenu de l’IA.

Pourquoi la création de contenu pilotée par l’IA nécessite-t-elle une supervision humaine ? Parce que même s’il est très intelligent, un outil d’IA n’est pas humain. Les outils d’IA pour la création de contenu ne parviennent pas toujours à capturer l’essence ou les émotions que vous souhaitez transmettre, et le contenu peut finir par paraître et sonner robotique. C’est notamment le cas si votre créateur de contenu IA ne vous permet pas de personnaliser le ton et le contexte. Ou si les données fournies ne sont pas appropriées. En gardant un œil sur la création de contenu basée sur l’IA, vous aurez un meilleur contrôle sur le processus et vous pourrez améliorer vos données afin de générer des résultats plus précis.

Le contenu généré par l’IA nécessite également une vérification des faits. Bien que ces outils soient formés à partir de tonnes de données disponibles sur le web, il peut y avoir des inexactitudes occasionnelles, car certains documents sources peuvent être incorrects. Un contrôle humain permet de s’assurer que le contenu que vous diffusez est exempt d’erreurs de ce type.

2. Créer des articles entiers ou d’autres contenus de longue durée à l’aide d’un créateur de contenu IA

Il s’agit d’une erreur majeure en matière de marketing de contenu. Bien que les outils d’IA pour la création de contenu s’améliorent de plus en plus pour créer des textes naturels et conversationnels, ils ne sont pas encore conçus pour rédiger des articles entiers. Les outils d’IA ne peuvent pas toujours maintenir le flux de pensées ou assembler des phrases et des paragraphes comme le ferait un rédacteur humain. C’est là que l’intelligence émotionnelle et la créativité des humains entrent en jeu, et elles ne peuvent pas être reproduites par l’IA.

Oui, générer des articles longs entiers à l’aide de l’IA pour la création de contenu pourrait vous faire économiser des heures de travail. Mais en essayant d’augmenter la quantité grâce à l’automatisation, vous risquez de compromettre la qualité. Les outils de création de contenu par l’IA sont parfaits pour générer des contenus courts, tels que des articles de médias sociaux, des introductions d’articles de blog, des descriptions de produits, des descriptions de vidéos, etc. Ils sont également parfaits pour améliorer et paraphraser des parties de votre contenu. Mais lorsqu’il s’agit de rédiger un contenu long, l’utilisation de l’IA à tout bout de champ peut donner l’impression d’un contenu incohérent ou répétitif.

Les assistants de rédaction de l’IA sont censés vous faciliter la tâche, mais pas la faire à votre place. Même si vous décidez de créer tout votre contenu à l’aide de l’IA, votre public s’en apercevra très probablement. Vous risquez également de perdre votre créativité et vos compétences si vous confiez tout le travail à des rédacteurs d’IA.

3. Ne pas se concentrer sur le public et le marché cible lors de la création de contenu d’IA

Même lorsque vous créez du contenu avec un rédacteur d’IA, il est essentiel de garder à l’esprit votre public et votre marché cible. Chaque campagne de marketing de contenu a un profil de client idéal ou un persona de public cible qui dicte la manière dont votre contenu doit être rédigé. Par exemple, si votre marché cible est constitué de cadres supérieurs, vous aurez peut-être besoin d’un contenu plus technique et plus approfondi. Si votre public est le grand public, votre langage doit être simple et dépourvu de jargon industriel.

4. Ignorer l’image de marque et le ton de la voix, ce qui conduit à un contenu incohérent et générique

Une autre grande erreur dans la création de contenu AI est de ne pas optimiser le ton de la voix et de ne pas être cohérent avec votre image de marque. Si votre contenu ne tient pas compte de ces facteurs cruciaux, il finira par paraître incohérent et mal assemblé.

Veillez également à inclure des mots clés spécifiques à votre marque ou le nom de votre marque dans le texte d’entrée si vous créez un contenu de marque. Si vous ne fournissez pas à l’outil de création de contenu par IA les données d’entrée adéquates qui reflètent les exigences de votre marque, il n’est pas possible de générer du contenu de marque. Par conséquent, votre contenu sera générique et ne parviendra pas à créer une identité de marque distincte pour vous. Cela est particulièrement important pour les textes de sites web, les descriptions de produits et d’autres cas d’utilisation de ce type.

5. Utiliser la création de contenu par IA pour rédiger des textes dans des styles ou sur des sujets qui ne sont pas adaptés à la technologie

La création de contenu par IA évolue constamment pour devenir un outil plus puissant pour le marketing de contenu, mais elle a toujours ses limites. Si elle peut s’avérer très utile pour créer des textes courts et précis, elle ne peut pas rendre justice à des types de contenu plus complexes. Les contenus trop nuancés ou abstraits, les contenus de type « thought-leadership », etc. ne sont pas son fort. Vous devez comprendre que les algorithmes d’IA ne peuvent pas générer de nouveaux concepts ou créer des documents de réflexion percutants, car ils sont formés sur des données existantes.

Si vous cherchez à propager une idée originale, à écrire sur une découverte scientifique originale, à créer quelque chose qui suscite profondément la réflexion ou l’émotion, etc. La création de contenu basée sur l’IA ne fonctionne pas bien pour la rédaction hautement créative, la compréhension des références culturelles/subtilités dans votre contenu, ou la rédaction technique complexe. L’utilisation d’un outil de création de contenu basé sur l’IA lorsque ses mains sont liées peut donner lieu à des résultats peu imaginatifs, insensibles ou techniquement incorrects.

Assurez-vous donc de bien comprendre la portée et les limites de la création de contenu pilotée par l’IA avant de vous lancer.

6. Sur-optimiser le contenu AI pour les moteurs de recherche et compromettre la qualité

Avec l’automatisation de la création de contenu, il est possible de sur-optimiser le contenu pour les moteurs de recherche. Les outils d’IA sont doués pour ces activités basées sur des règles et si vous ne faites pas attention ou si vous vous fiez trop à l’outil de contenu d’IA, vous risquez de vous retrouver avec un contenu bourré de mots-clés et sur-optimisé. Cela n’apporte rien au public. Et bien qu’il semble que les moteurs de recherche aimeraient cela, ce n’est pas vrai non plus. Si votre contenu n’a pas de valeur pour le public et qu’il est simplement bourré de mots-clés perturbant le flux naturel, Google pourrait également vous pénaliser pour cette erreur de marketing de contenu.

7. Négliger les considérations juridiques et éthiques

Dans le domaine du marketing de contenu, comme dans tout autre secteur d’activité, il est extrêmement important de se conformer à certaines normes juridiques et éthiques. Négliger ces considérations peut non seulement faire chuter votre classement dans les moteurs de recherche, mais aussi avoir des conséquences bien plus graves.

Des problèmes tels que la violation des droits d’auteur, le plagiat, l’utilisation de données biaisées, la violation de la confidentialité des données ou la désinformation peuvent nuire à d’autres personnes ainsi qu’à votre entreprise. Les outils de création de contenu par IA sont formés à partir de données et il est possible que ces données soient biaisées ou fausses. Ils pourraient également extraire du contenu, des images, etc. qui sont protégés par des droits de propriété intellectuelle. C’est pourquoi il est important d’utiliser un outil de contenu d’IA fiable qui ne vous fournit que du contenu original et sans attribution requise.

Un contenu plagié peut instantanément faire chuter votre classement dans les moteurs de recherche. Veillez donc à soumettre votre contenu généré par l’IA à un outil de vérification du plagiat avant de le publier.

8. Ne pas évaluer correctement la qualité du contenu généré par l’IA

En essayant de produire du contenu plus rapidement grâce aux outils d’automatisation et d’IA, les utilisateurs peuvent négliger la qualité du contenu. Or, à long terme, cela pourrait avoir un impact sérieux sur l’autorité de votre blog ou de votre site web, ainsi que sur votre image de marque. Ne pas évaluer la qualité du contenu avant de le publier est l’une des plus graves erreurs de marketing de contenu, mais résoudre ce problème n’est pas aussi difficile que vous le pensez.

9. Ignorer le contexte et la sensibilité culturelle dans la création de contenu d’IA

La diversité, l’équité et l’inclusion sont des principes fondamentaux du marketing d’aujourd’hui que vous ne pouvez pas simplement ignorer. Avec la création de contenu basée sur l’IA, cependant, il est facile de négliger ces considérations. Le contenu généré par un outil d’IA peut ne pas toujours représenter la diversité ou être culturellement sensible s’il n’est pas formé sur des données diverses. Il peut également se tromper de contexte si votre texte d’entrée est défectueux.

Il est essentiel d’examiner le contenu pour s’assurer qu’il ne présente aucun biais culturel, racial ou sexiste et qu’il ne heurte pas les sentiments d’un groupe particulier. Vous devez également veiller à ce que l’outil ne prenne pas votre texte hors contexte et ne génère pas quelque chose qui pourrait nuire à la réputation de votre marque. C’est pourquoi il est impératif de fournir des données descriptives, claires et contextuelles lors de la création de contenu alimenté par l’IA.

10. Ne pas expérimenter plusieurs variantes du contenu d’IA en sortie

L’IA est en constante évolution, et même si elle peut être extrêmement puissante, elle a toujours des limites. Comprendre ces limites est crucial pour éviter de s’attendre à ce que l’IA fasse des choses qu’elle ne peut pas encore accomplir. Assurez-vous de rester informé des développements actuels et futurs de l’IA afin de l’utiliser de manière optimale.

Conclusion

Évitez ces erreurs courantes de création de contenu par l’IA et vous verrez comment les bons outils d’IA peuvent faire passer votre contenu au niveau supérieur. Vous verrez également comment ils peuvent rendre votre processus de contenu plus efficace, en vous faisant gagner du temps et en stimulant votre productivité. Les outils de contenu IA sont vos alliés dans le processus de création de contenu, mais ils ont besoin d’une supervision humaine. Un peu d’attention lors de l’utilisation de l’IA dans la création de contenu peut grandement contribuer à améliorer la qualité du contenu et à accélérer la production de contenu.

ARTICLES SIMILAIRES
Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS POPULAIRES